Jardin des Arts > Edition 2024 > Portraits d’artistes

Vincent Fonf

> 3 installations dans le Parc Ar Milin’ et la ville de Châteaubourg

Vincent Fonferrier dit Vincent Fonf, nés de parents artistes peintres en 1966, s’est lancé dans la création dès la maternelle… Comme un voyage initiatique, il a d’abord côtoyé le monde de la publicité et de l’illustration (1986), pour ensuite bifurquer dans la construction de décors de théâtre ; trois petits tours dans l’événementiel. Il découvre le cinéma comme reporter croquis au Yémen avec le réalisateur Patrick Brunie.
Il n’oublie pas sa création personnelle pour autant ! Vincent Fonf est un curieux, il travaille le dessin, la peinture, le volume et la sculpture monumentale.

Les grands leurres

Il y a des gens qui viennent voir des œuvres et des œuvres qui viennent voir les gens… Les grands leurres : Le nageur, Le voyeur et Le voyageur, peintures monumentales façon trompe-l’œil vous attendront, vous apparaîtront, surprendront, au détour d’une rue ou d’un arbre. Ces œuvres monumentales, nomades, vites montées et démontées, s’intègrent dans les paysages et questionnent les gens qui les croisent. Ces personnages, d’où viennent-ils ? Où vont-ils ? Qui sont-ils ? Ces œuvres posent des questions mais ne répondent en rien. C’est à chacun de s’imaginer, d’en parler à son voisin, sa voisine, de lancer le débat.

Vincent Fonf

06 46 59 79 43
vincentfonferrier@gmail.com

Artiste publique, il aime prendre le temps d‘observer, d’écouter et d‘interpréter le monde qui l’entoure, en surprenant le public.

RSS
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram