Jardin des Arts > Edition 2024 > Portraits d’artistes

Bruno Lemée

> 7 œuvres monumentales entre Parc Ar Milin’ et ville de Châteaubourg

Célébrer le vivant avec force et expressivité est le leitmotiv qui n’a jamais quitté l’artiste depuis qu’il a entrepris cette aventure artistique, il y a plus de trente ans. Il trouve ses principales sources d’inspiration dans le monde animal, humain et mythologique. Ses matériaux de prédilection sont le fer, le fil de fer ainsi que le bois flotté, glané en bord de plages et de rivières, éléments des plus bruts en apparence. Il envisage une œuvre comme un dessin en trois dimensions, avec le souci de rendre le mouvement.

Aussi, aucune de ses sculptures n’est figée, mais tend vers un état d’instabilité grâce au jeu des lignes de tensions qui la parcourent. Pour celles de grandes dimensions il élabore un squelette complexe de métal, lui donnant rigidité et souplesse relative. Le bois flotté, riche de formes et de matières est assemblé au fur et à mesure de la progression de l’œuvre dans un souci de « vérité anatomique ». S’ouvrent au regard peau, poils, muscles, tendons dans une ordonnance bien particulière.

Chaque sujet d’étude fait l’objet de croquis, certains, fruits de l’observation, d’autres, tirés de photos ou d’images, de reportages vidéos. Des planches anatomiques lui sont souvent utiles. Il s’immerge alors dans sa création, et devient, pour un temps, danseur, chat, cheval, singe… se surprenant souvent à grimacer, en mimant leurs attitudes.

Arrivé à un certain niveau d’exécution, tel un apprenti sorcier, il ressent une « vraie » présence. L’œuvre prend vie, l’émotion est palpable et source de joie et de fierté, touche ceux et celles qui la contemple…

Bruno Lemée

06 81 42 25 05
lemeebruno.sculpteur@gmail.com

À travers mes sculptures et les éléments fer et bois, je mets en lumière un instant.

RSS
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram