Jardin des Arts > Edition 2012 > Portraits d’artistes

Patrick Demazeau dit MADE

SURÉCRIRE LE PAYSAGE

“Ma peinture est proche de celle de Cézanne, seuls les paysages ont changé. Un banc installé le long d’une allée, dans un parc invite au repos, à la rencontre. Cette rencontre est celle avec la nature puisqu’un arbre s’y est installé !

J’ai créé cet espace de communication pour rapprocher l’homme de la nature. Une place où l’homme pourrait discuter avec un arbre pour lui parler du temps, des saisons, des préoccupations de notre temps. Ce banc symbolise aussi le lien entre la nature et l’être humain. Assis l’un à côté de l’autre, ils vont partager l’espace d’un temps cette intimité de la rencontre. Surécrire : écrire par-dessus le paysage, le souligner simplement, juste pour saturer l’oeuvre déjà commencée par la nature…”
Patrick DEMAZEAU dit MADE

Patrick Demazeau dit MADE - Artiste - Jardin des Arts 2012